Vous êtes ici

Récepteur et fluide caloporteur

ALSOLEN a choisi de développer une technologie de récepteur atmosphérique de haute performance. Son fonctionnement est atmosphérique, c'est-à-dire qu’il n’utilise pas de tube sous vide. Il est revêtu d’un traitement sélectif fonctionnant à l’air ambiant pour absorber la chaleur des rayons solaires concentrés.

Le fluide caloporteur utilisé est une huile thermique non pressurisée portée à 300°C. Ainsi la boucle thermique fonctionne à basse pression et confère au circuit hydraulique tout comme au récepteur une simplicité de fabrication et un faible coût.

Récepteur fluide caloporteurRécepteur: huile thermique